Papa Noël, la petite fille et moi

«  Alors je lui ai demandé : « et les cerfs, et la cheminée et les lettres que j’ai envoyé au Pôle Nord, et les cadeaux, et les chansons, et les gâteaux, et les elfes ? ».

[…]

« Maman m’a dit :  » c’est de la magie, on fait rêver les petits et c’est la tradition. Les enfants aiment bien qu’on leur raconte des histoires ! Tu sais, ça ne change rien, que tu peux toujours continuer à croire au Père Noël, mais ne va pas fouiller la maison pour trouver tes cadeaux ! Un jour quand t’auras des enfants ils croiront aussi au Père Noël, et tu verras : ils seront tout comme toi, très mignons ! »! Alors là, moi j’étais pas content du tout, du tout. Je lui ai dit que c’étaient des blagues, que les grands sont tous des cons de faire croire des salades aux petits et d’en rigoler, que si les grands croient plus aux fées et ben, je veux pas grandir« .

Cet extrait, du remarquable livre d’Adrien Seitenather intitulé  » le Père Noël n’existe pas » soulève chez moi une question qui me turlupine pas mal en cette période de Noël : est-ce que je vais réussir à faire croire au Père Noël à ma fille… A un an, la question ne se pose pas dans l’immédiat, mais, qu’est-ce que je vais faire l’année prochaine ?

Pour son père, faire croire au Père Noël est une évidence…

Pour moi, ça l’est moins. D’abord parce que ça n’a pas été une expérience formidable, pour moi, de croire au Père Noël : le gros monsieur rouge, il me faisait très très peur, au point que j’hurlais et me réfugiais dans les bras de mes parents lorsque j’en croisais un ( même chose pour les clowns, mais, c’est une autre histoire). Et puis, lorsque j’ai découvert la supercherie, j’étais un peu en colère contre mes parents.

Je crois qu’apprendre qu’il n’existait pas m’a permis de croire en lui : puisque je ne risquais plus de le croiser « en vrai », je pouvais laisser libre cours à mon imagination et m’approprier son existence. Bizarrement, c’est à partir de ce moment que je suis véritablement entrée dans la magie de Noël.

Outre ces raisons, je ne me sens pas capable de mentir à ma fille. Je déteste qu’on me mente et je n’ai pas envie de mettre cette distance entre elle et moi. Parce que oui, qu’on le veuille ou non, faire croire au Père Noël est un mensonge qui crée nécessairement une distance entre eux et nous. Certains parlent d’étape initiatique dans la construction de l’enfant…Sommes nous obligés de passer par le mensonge pour les faire grandir ?

Pourquoi ne pas raconter l’histoire du Père Noël comme une jolie légende, laissant peut-être une certaine place au doute ( jusqu’à ce qu’ils posent la question) mais certainement pas au mensonge ( oui, c’est papa et maman qui ont préparé tes cadeaux !) ?

Oui, parce que attention, je ne suis pas une aigrie de Noël : dès le début du mois  je m’attache à décorer ma maison en écoutant l’ensemble de ma play list spéciale christmas, j’adore parcourir les marchés de Noël avec ma petite famille et partager un bon repas le 24 au soir. Je suis parcouru par une excitation enfantine le 25 au matin ( en vrai elle commence le 23) juste avant l’ouverture des cadeaux ( alors qu’en vrai, peut importe les cadeaux)…La magie de Noël quoi…et pourtant, je ne crois plus au Père Noël !

Croire ou non au Père Noël, si  j’y songe bien, n’a finalement, pas grand chose à voir avec l’esprit de Noël… Bonne fête à tous !

Sandy Les bébous

Publicités

11 réflexions sur “Papa Noël, la petite fille et moi

  1. Merci de ta contribution…!!! Faire croire ou non au Père Noël… voici un sujet qui fait débat depuis quelques semaines dans la communauté des mamans… personnellement, je commence à avoir ma petite idée là dessus… et je compte bien trouver quelques minutes pour vous pondre un billet là dessus… Parce que moi aussi je fais des cachotteries à Noël…!

  2. Je comptes faire croire au père Noël à Surprise… tout en lui disant que ceux qu’on croise dans les magasins, c’est pas le vrai! (ben oui, Père Noël, il est bien trop occupé à cette période de l’année pour venir faire le mariole comme ça hein. ^^) Pour moi, le père Noël, c’est un personnage qu’on ne peut pas rencontrer, on ne peut pas le voir… ce qui permet de totalement l’imaginer.
    Après, c’est qu’un avis perso hein… ;)

  3. je pense que les enfants n’ont pas besoin d’avoir le mensonge pour y croire… rien qu’à voir leur réaction lorsqu’ils regardent un film ou qu’on lit une histoire, sur le coup, ils y croient, ils ont la joie, la tristesse, l’emerveillement. Pour moi il n’est pas nécessaire de mentir pour avoir la magie… et que la magie peut être éventuellement encore plus là car on se réunit ensemble en partage, au lieu d’avoir les parents qui cachent… Et moi j’ai le souvenir de ma colère certaines années où je n’avais pas les cadeaux que je voulais ou autant que je voulais, alors qu’en fait c’était des années « vaches maigres » pour mes parents… j’aurais su, j’aurais réagit différemment sans doute.

  4. Je suis d’accord avec toi : il ne suffit pas de « croire au Père Noël » pour entrer dans l’esprit de Noël (et on peut y croire sans avoir la magie). Je ne veux pas faire croire au père Noël à mes enfants mais j’ai envie de leur raconter cette histoire, de les faire rêver et de leur transmettre les valeurs associées à cette fête (pour moi, c’est essentiellement religieux mais pas seulement).
    Merci beaucoup de nous avoir fait partager ta réflexion !
    J’espère que la fête s’est bien passée chez toi et, en avance, bonne année 2012 !

    • Noël peut être trés beau sans passer par un mensonge. Je me suis même mise à vraiment imaginer ( et quelque part à y croire) après avoir appris qu’il n’existait pas : l’imagination des enfants est sans borne et n’a pas besoin d’être parasité par autre chose !

      Merci pour tes voeux Clem, je te les retourne : Très belle année 2012 pour toi et toute ta famille !

    • Ben surtout que Noel existait bien avant l’invention du Père : la fete du soltice d’hiver etait une fete paienne tres ancienne bien avant que l’eglise catholique ne choisisse ce jour pr la naissance de Jesus.

  5. Pingback: C’est à nous, parents, de transmettre aux enfants la signification de Noël [mini-débrief] « Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.