Som Som

véni véni véni véni

som som

véni véni Donne »

Ce sont les paroles orales d’une berceuse en occitan que chantait ma grand-mère paternelle, pourtant née dans un petit village en Algérie.

Cette berceuse est un souvenir de mon enfance, de ma grand-mère. La dernière fois qu’elle me l’a chanté, c’était à ma demande. Je venais de participer à un spectacle en plein-air à Montaillou (dans l’Aude) sur les Cathares. Une comédienne, représentant une villageoise du XIIème siècle, chantait cette berceuse à son enfant. Hors d’âge ce chant doux et enveloppant, m’avait été transmis, vivant, par ma famille, malgré les vicissitudes des exodes, des migrations humaines.

Elle m’a touché, moi, miss patrimoine, me révélant que l’histoire de ma famille avait des racines médiévales, occitanes bien identifiées.

J’ai au cœur de chanter cette berceuse à mon fils, même si je n’en connais que le refrain et la mélodie. J’ai essayé de la retrouver sur le net, mais les versions disponibles sont très différentes (La version la plus proche est celle-ci).

J’ai voulu vous faire partager cette histoire à la suite de la lecture d’un encart du magazine Causette « Berceuses sans frontières »  :

« Toutes les mères du monde chantent pour calmer leur enfant. Là aussi, (référence à l’article « la Mélodie des bébés »  sur le langage  » mamanais » c’est à dire la façon dont on s’adresse aux bébés) il y a des constantes. C’est ce qu’a démontré l’ethnomusicologue québécois Francis Corpataux. Il passe son temps à enregistrer et à étudier les berceuses du monde entier. De la Chine à l’Afrique ou la Mongolie, les pratiques musicales sont d’une extrême diversité. Et, pourtant, les berceuses ont toutes un air de famille. C’est la musique d’avant la musique, qui s’enracine dans un patrimoine commun à toute l’humanité. On peut découvrir une partie des enregistrements de Francis Corpataux au musée du Quai Branly. »

Ceci expliquerait que les disques de berceuses du monde aient un tel succès?

Et vous avez-vous des berceuses familiales, des chansons qui enracinent votre famille dans son/ses héritage(s) culturel(s) inestimable(s)?

Pochette du disque de berceuses de Francis Corpataux

Muuuum

.