Après mes deux accouchements, j’ai choisi de faire ma rééducation périnéale selon la méthode « Connaissance et Maitrise du Périnée » (CMP). J’en ai d’ailleurs parlé sur mon blog personnel ici. Et puis aussi à la tévé, lors d’une émission des Maternelles.

Je souhaitais en parler lors d’un Vendredi Intello, un peu moins sur mon expérience personnelle et  plus sous l’angle des apports de la méthode dans la (re)conquête du corps de la femme après son accouchement.

Pour en parler, je m’appuye sur le site de l’Institut Naissance et Formation, qui a pour objectif de former les sages femmes et kinesithérapeuthes à la méthode CMP.

Pour rééduquer son périnée il y a plusieurs possibilités :

  • l’électrostimulation via une sonde qui envoie des impulsions électriques, un peu comme Sport Elec ;
  • le biofeedback, avec une sonde, toujours, qui permet de visualiser les contractions sur un écran ;
  • les méthodes manuelles, où, pendant un toucher vaginal, on contracte en réponse des pressions du thérapeuthe;
  • la CMP, dont je vais vous parler.

La CMP, comment ça se passe ?

Chaque consultation est individuelle et comprend trois parties :

  • l’accueil avec écoute de la femme, de son quotidien et le travail réalisé,
  • la vérification des exercices et l’apprentissage de nouveaux exercices
  • la prescription du travail personnel à faire au quotidien jusqu’au prochain RDV

La méthode CMP repose sur des principes de respect et d’écoute de la femme :

  • la patiente sera toujours prévenue de chacune des étapes de la consultation et surtout de l’examen clinique par l’observation et le toucher vaginal
  • la praticienne sera à l’écoute de ce que la femme a à lui dire, de façon verbale ou autre et surtout en tiendra compte.

Démarrer chaque séance par un petit retour (fait par la patiente !) sur les évolutions depuis la dernière séance lui permet d’exprimer ses ressentis et ses interrogations éventuelles. La partie de vérification des exercices est un moment important de validation des ressentis de la patiente.

Je trouve cette écoute primordiale. J’ai par exemple vécu un toucher vaginal assez surréaliste où je disais  au kiné que j’avais l’impression que le coté gauche de mon vagin était plus faible et répondait moins bien que mon coté droit. Il m’a simplement répondu : « Non. ». J’ai trouvé incroyable qu’on me dise « Non, vous ne ressentez pas cela ». Je suppose qu’il voulait dire que cette impression n’était pas fondée et que cela n’était probablement qu’une question de sensibilité. Mais cette formulation maladroite m’a simplement enfermée dans le rôle de la spectatrice un peu crétine qui ne comprend pas grand chose à ce qu’il se passe. (Je ne suis pas retournée voir ce kiné. Au bout de deux séances avec lui,  j’avais l’impression de ne plus comprendre ce que mon corps me disait et je n’osais plus poser aucune question.)

La CMP permet donc à la femme de se connaitre, de savoir s’écouter et surtout de faire confiance aux signaux que le corps lui envoie. Avec un corps qui a subi tant de changements (une grossesse et un accouchement, c’est assez phénoménal en si peu de temps), c’est limite si on n’a pas besoin d’une rééducation globale pour réinvestir notre enveloppe corporelle !

Les premières consultations sont consacrées aux diagnostics détaillés, les suivantes aux traitements et enfin les dernières au bilan et à la mise en place d’une hygiène périnéale.

L’autre point fort de la méthode est cette éducation à « l’hygiène périnéale ». A la fin de la rééducation, la femme est en parfaite compétence pour rééduquer son propre corps : elle sait, et pour toute sa vie.

L’objectif de la CMP se situe dans une optique d’autonomie et de prévention en Santé Publique. La méthode « Connaissance & Maîtrise du Périnée » est une méthode éducative de rééducation périnéale qui propose une prise en charge dans une visée d’autonomie de la personne.

En conclusion, la CMP est selon moi une méthode véritablement féministe, car elle « rend » la pleine maitrise de leur corps aux femmes. Et si je suis autonome dans la maitrise mon corps, je suis en confiance. Bref, il s’agit d’une

  […] rééducation périnéale dans le respect du corps, tout en apprenant à mieux le connaître, l’écouter, le sentir…

Pour obtenir la liste des praticiens de la CMP, il suffit d’envoyer un mail précisant le (ou les) département(s) souhaité(s) à  cmp.info@free.fr .

La Tellectuelle