Petit rituel pour expliquer les voyages de papa

Chez nous, celui qui voyage le plus, c’est Papa Traveller. Il part chaque mois en déplacement pour une semaine et j’observe depuis un an l’évolution des réactions de Miniglobetrotteur (bon signe puisqu’on sait qu’un enfant qui réagit est un enfant qui a compris) : la non prise de conscience du départ les premières fois, les gros chagrins en fin de semaine et en pleine nuit, le refus de faire la sieste l’après-midi précédant le départ de papa, dorénavant les questions courtes mais efficaces « papa ? ». Mais comment rassurer vraiment et répondre de manière adaptée au-delà de la répétition « papa rentre samedi/demain/dans trois jours »…

Comme lorsque je me sens à court d’idée pour faire passer le bon message, je cherche un livre pour moi ou pour Miniglobetrotteur (faire ses nuits c’est pour moi, aller chez le Docteur, là c’est l’hippopotame qui s’y colle). Je n’ai cette démarche que pour les sujets qui me semblent tourmenter mon petit garçon, voilà qui ferait un autre sujet de réflexion… Bref j’en ai trouvé un particulièrement adapté « Chichami attend Papa » de Pépi Marzel (Editions Ecole des loisirs).

Chichami est un petit lapin dont le papa part cinq jours …« A l’étranger ? Puis à Londres ? Cela veut dire que Papa va partir très longtemps. Chichami est inquiet. »

Nous avons reçu le livre lorsque Papa Traveller était justement en voyage. Le début de la lecture, les discussions avec le grand-père et l’atlas pour situer Londres n’ont pas suscité une attention particulière… enfin jusqu’à la page de départ du papa lapin avec sa valise à roulette. Parce que justement trois jours auparavant, Miniglobetrotteur avait joué avec cette fameuse valise que son Papa a également. Le livre a fait mouche, les applaudissements ont plu lors du câlin de retour.

Nous voici donc avec un nouveau rituel, propre aux départs de Papa et qui permettra à Miniglobetrotteur de réagir tout au long de l’histoire qui nous ressemble beaucoup. Le livre a été rangé dès le retour mais je compte bien le ressortir le mois prochain. Un bébé a besoin de repères, ce qui ne signifie pas pour autant éviter le moindre changement mais l’accompagner. Tout comme le coucher (la plupart des rituels sont abordés en lien avec le sommeil), le départ d’un parent est une séparation temporaire mais qui doit sembler incertaine à un petit qui n’a pas encore vraiment la notion du temps.

C’est aussi la possibilité d’entendre le chagrin lié à la séparation tout en se mettant du baume au cœur parce que … « Papa serre Chichami contre lui. Il lui donne cinq bisous ; un pour chaque jour où il était parti. » . Et oui la joie des retrouvailles !

Miniglobetrotteur

 

4 réflexions sur “Petit rituel pour expliquer les voyages de papa

  1. Pingback: Expliquer que papa part en voyage, la suite ! « miniglobetrotteur

  2. Merci beaucoup de ta contribution!!! Ce ne doit effectivement pas être facile à gérer au quotidien… pour toi non plus d’ailleurs!!
    J’y pense en te lisant, lorsque mes grands vont en colo, les toutes premières années, pour leur permettre de visualiser le nombre de jours restant les moniteurs leur donnait ce qu’il appelait des « gling-gling »… en fait c’était de petites formes de cartons qu’ils patafixaient sur le mur.. et chaque matin on décrochait un « gling-gilng » pour le mettre dans un sac…ça aidait bien.!!!
    Je m’en vais lire la suite sur ton blog!

  3. Pingback: L’autre, ma richesse (Mini-débrief) « Les Vendredis Intellos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.