Concilier tourisme et écologie

Les vacances, toutes les familles ou presque les aiment…

« Et on part où chéri, à la plage ? à l’étranger ? » Et si on partait tout simplement à la rencontre de la nature ?

Ce qu’il y a de bien avec la nature c’est qu’elle est partout, voire même près de chez nous (si si cherchez bien !)… Ce qu’il y a de bien aussi, c’est qu’aller rendre visite à la nature dans un parc régional, ça détend aussi bien qu’aller à la plage (après parfois beaucoup de kilomètres).

SNC13760.JPG

Stella Giani, dans un article paru sur le site BIO addict, nous rappelle le trop fort déséquilibre des destinations choisies par les vacanciers et ses conséquences :

En France, 80 % de la fréquentation touristique se concentre sur 20 % du territoire, principalement sur les côtes.

Certaines villes vont jusqu’à multiplier leur population par 10 pendant la période estivale, générant des pressions importantes sur l’environnement : transport, gestion de déchets, mitage des espaces naturels, pollutions des milieux… Or, la France de l’intérieur est également riche de paysages remarquables, où sont proposées de multiples activités touristiques tournées vers la découverte de la nature.

Pourtant, ces espaces ruraux sont encore trop peu identifiés comme destination de vacances et méritent d’être mieux valorisés.

Cet article me parle… partir près de chez soi en vacances présente à mon sens des avantages non négligeables, comme je l’expliquais précédemment sur mon blog. Choisir de faire du tourisme de proximité, que ce soit pour des raisons écologiques, économiques (ces deux critères se rejoignent bien souvent) ou même de confort, c’est choisir de passer un moment hors norme.

L’écologie est à juste titre un thème tendance ces dernières années. Mais qu’est-ce donc que le tourisme responsable et durable ?

Le tourisme durable repose sur des critères de durabilité. Il doit être supportable à long terme sur le plan écologique, viable sur le plan économique et équitable sur le plan éthique et social pour les populations locales.

Faire le choix de partir dans « la France de l’intérieur » c’est aussi faire le choix d’éviter le tourisme de masse. Cela dit, on a beau être soucieux de préserver la nature, les vacances sont trop rares et trop courtes pour se priver ! Mais comment faire alors pour concilier conscience écologique et talents d’animateur de concours de château de sable ?

Il en faut de l’imagination pour occuper les petits et les grands pendant les vacances. Certes la plage offre un terrain de jeu formidable pour les enfants mais avec un peu d’imagination, pourquoi ne pas transformer le concours de sculpture en sable en concours de construction de barrage au bord d’une rivière ? Pourquoi ne pas troquer la baignade dans les vagues avec tata Josette pour une formidable partie de rigolade au lac du coin ? Et pourquoi ne pas échanger la traditionnelle partie de jokari sur le sable avec une initiation au tir à l’arc ?

Oui je vous vois venir, vous vous dites « elle commence par nous parler d’écologie et voilà qu’elle se met à nous parler d’activités familiales »! C’est pas faux vous répondrais-je…

Donc, partir en vacances ça pollue. C’est un fait. Mais peut-être que partir en gîte rural et acheter son fromage à la ferme du voisin (c’est du vécu) ou aller se promener sans prendre la voiture c’est un premier geste pour la nature. Certes les locations en bord de mer permettent d’aller à la plage à pied tout en faisant les courses à la supérette du coin mais franchement ces kilomètres de côté bétonnées, ça fait moyen envie, non ? Ça sent un peu mauvais pour la nature… surtout quand on sait par exemple qu’il y a quelques dizaines d’années dans l’Héraut, il aura fallu démoustiquer des kilomètres pour rendre les bords de plage accessibles !

Et vous ? Partez-vous explorer nos régions en vacances avec les enfants ? Préférez-vous profiter du tourisme de masse parce qu’après tout « on ne part en vacances qu’une à deux fois par an » ?

Magali Evasion

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.