Activités d’éveil pour les enfants

Il y a 3 semaines dans les Vendredis Intellos, je parlais des jouets de nos enfants et me posais la question suivante : en ont-ils de trop et est-ce que ça leur nuit ?

Aujourd’hui je reste dans le même domaine, je ne souhaite pas voir mon Poussin s’ennuyer et je me penche sur les activités que nous pouvons faire avec nos enfants, activités qui serviraient à les éveiller, les faire jouer, les faire grandir et apprendre en s’amusant.

A force de recherches, je suis tombée sur un livre que je me suis empressée d’acheter : « 1001 activités avec mon enfant » de Susan Elisabeth Davis et Nancy Wilson, en collaboration avec les Drs Wendy Masi et Roni Cohen Leiderman. « Une mine d’idées de jeux et d’activités pour favoriser l’éveil et l’épanouissement de votre enfant ». Pour les enfants de 0 à 5 ans.

Ce livre est découpé en tranches d’âge, avec au début de chaque chapitre un petit point sur ce que les enfants peuvent être capables de faire. (Je dis « peuvent » et pas « doivent » parce que chaque enfant va à son rythme et si à tel âge il ne sait pas faire telle ou telle chose, ce n’est pas grave du tout, marre de la norme !)

Par exemple, pour Poussin, à partir de 30 mois :

Au fur et à mesure qu’il se rapproche de son 3ème anniversaire, votre tout-petit s’affirme, avec des talents, des aptitudes et des opinions qui lui sont propres. La vitesse à laquelle les tout-petits acquièrent de nouvelles capacités et digèrent les informations peut parfois vous laisser pantois, et le rythme des acquisitions ne va pas se ralentir maintenant. C’est un âge merveilleux, où la volonté farouche qui animait votre enfant il y a deux ans cède en grande partie le pas à des relations plus détendues. Vous êtes toujours celui ou celle qui le guide à travers un univers plus vaste, alors prenez le temps de savourer ensemble cette étape si particulière.

Points de repère : la curiosité de votre tout-petit est insatiable, alors soyez prêts à répondre à ses nombreuses questions

  • Courir, sauter, faire du tricycle, lancer un ballon et le rattraper… tout cela renforce les capacités physiques de votre enfant.
  • Un temps d’attention plus élevé reflète une capacité croissante de concentration.
  • En encourageant les jeux de rôles et les jeux d’imagination, vous stimulez la créativité de votre tout-petit et sa faculté à communiquer.

J’ai cependant un avis mitigé sur ce livre.

En effet, j’ai été un peu déçue quand même par les activités proposées parce que pour beaucoup, ce sont des choses que nous faisons « naturellement » avec notre enfant : agiter des hochets devant son bébé, rire, envoyer des baisers, chanter des chansons, …

Mais il y a aussi quelques « bricolages » auxquels on ne pense pas toujours :

« Un copain sage comme une image : Et voici… le chiot en origami ! Pour créer le compagnon le plus sage du monde, pliez en deux une feuille de papier carrée, suivant la diagonale, de manière à obtenir un triangle. Placez la pointe face à vous et repliez les deux coins extérieurs afin qu’ils ressemblent à de longues oreilles. Avec un crayon de cire, dessinez les yeux et le nez, et le tour est joué. Vous pouvez même fabriquer une portée entière.

La pâte magique : Que diriez-vous de vous lancer tous les deux dans une expérience scientifique un peu salissante ? Installez-vous (dehors ou sur la table de la cuisine recouverte de journaux), avec une grande bassine en plastique, deux boîtes de Maïzena, un broc d’eau teintée avec du colorant alimentaire et une cuillère en bois. Versez la Maïzena dans la bassine et ajoutez la quantité d’eau nécessaire pour obtenir une pâte de la consistance d’une pâte à beignets. et voilà, c’est prêt ! Maintenant, remontez les manches de votre enfant et laissez-le jouer avec cette pâte (vous pouvez jouer avec lui). Pressez-la entre vos mains pour obtenir une boule dure, puis  ouvrez la main et regardez-la redevenir instantanément liquide.  Attention : ne versez pas cette pâte (appelée Oobleck par les scientifiques) dans l’évier ! Mettez-la dans une brique de lait vide et jetez le tout à la poubelle. »

Quand je suis à cours d’inspiration, je sors mon livre et trouve forcément une petite activité, un petit bricolage, une chanson, … à faire avec mon Poussin. Rires assurés et apprentissage aussi parce qu’il faut bien le dire, c’est aussi en jouant qu’on apprend !

On peut aussi emmener nos enfants aux bébé-gym ou gym câline (selon les appellations), ou créer nous-même des parcours avec tunnels, marches, poutres et autres obstacles, à la maison.

Même sans trop les solliciter, je crois que ces petites activités sont importantes pour nos enfants, tout comme les temps de « jeux libres » où l’enfant joue seul (ou s’ennuie, parce que l’ennuie aussi est constructif !). Ici, avec Poussin, le matin nous faisons des activités « manuelles » pendant 1h ou 2h, en fonction de la patience de mon petit bonhomme et de son attention, puis il joue à ce qu’il veut, nous lisons des histoires, mangeons, puis après la sieste, c’est jeux libres, où Poussin fait ce qu’il veut (voitures, coloriage, légos, tracteur à pédales,…) Enfin, là c’est la théorie, parfois la pratique est différente, Poussin exprime de plus en plus ses choix en matière de planning journalier…

Et ce qui est bien, c’est que ces activités ne nécessitent pas de matériel particulier, il s’agit souvent de 2 ou 3 petites choses que nous avons déjà dans nos placards, des crayons, du papier, des récipients,…

Maman Poussinou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.