Le rôle des parents dans l’apprentissage de l’enfant [mini-débriefing]

Le sujet de l’apprentissage des enfants revient souvent ici. Et pour cause, ce n’est pas une question facile à résoudre (comme s’il y en avait dans la vie de parents des questions simples… à part peut-être « As-tu bien dormi ? »). Je ne sais pas comment cela se passe ailleurs, mais la course à la réussite dans notre société occidentale me laisse perplexe. Cela commence quand les enfants sont tout petits : est-ce qu’il est bien dans la norme pour le poids ? est-ce qu’il se met debout ? est-ce qu’il parle bien ? Blablabla. Je sais que cela est important pour remarquer d’éventuelles difficultés mais je trouve que l’on va trop loin en voulant faire rentrer nos enfants dans des cases.

Dans ce cadre, MumAddict se pose justement la question de notre rapport aux dessins d’enfant. Elle se demande jusqu’où on peut aller dans leur analyse en partant d’un extrait du livre de Philippe Wallon Le dessin de l’enfant. D’ailleurs, son article va plus loin que la question du simple apprentissage, elle aborde aussi le problème du « tout-psychologique » : on a tendance à beaucoup analyser, à croire que l’on peut tout savoir d’un enfant en regardant son dessin, sa façon de se tenir, ses jeux dans la cour, etc. Encore une fois, je ne rejette pas tout en bloc, je me pose simplement la question de savoir si on n’exagère pas parfois et si, du coup, on ne nie pas la véritable personnalité de l’enfant.

Et dans un monde où certains lisent la bonne aventure sur des priapes en mal d’exercice (si si ça existe…), d’autres te disent TOUT sur ton gosse rien qu’en regardant ses gribouillages.

C’est assez édifiant aussi au niveau de l’apprentissage du langage. Chocophile aborde justement ce thème en s’appuyant sur l’ouvrage Mon bébé parle bien d’Edwige Antier qui donne une liste d’erreurs à ne pas commettre. L’idée est de laisser l’enfant progresser tout seul en écoutant ses parents parler et non de le corriger systématiquement.

Voilà que nos petits bouts alors qu’ils déploient une énergie incroyable pour acquérir la marche, le langage, ou encore la propreté (…) se font traiter sur le ton ironique/humoristique/plein de sens non caché (!?!?), de feignant et autres qualificatifs réjouissants sous prétexte que untel a fait comme ci ou comme ça beaucoup plus tôt !!

Cela rejoint la méthode Montessori, dont nous parle Laetibidule, qui consiste à laisser l’enfant faire seul, ne pas tout lui expliquer mais l’accompagner. Cela lui permet de développer son esprit créatif et d’avoir confiance en ses propres capacités. Le mot-clé, c’est l’autonomie. Personnellement, je ne connais pas bien cette approche mais je la trouve intéressante parce qu’elle n’enferme pas l’enfant dans des règles, dans des schémas préconçus.

J’aime l’idée de laisser faire les enfants car ils sont souvent plus débrouillards qu’on le pense et en plus l’enfant se sent en confiance et valorisé.

Je termine cette réflexion autour de l’apprentissage par la très belle contribution de Phypa qui, à partir d’une citation de Montaigne et d’un extrait de La confiance en soi de votre enfant de Gisèle George, voit chez les enfants une soif de curiosité, une envie d’apprendre que nous, parents, n’avons qu’à respecter et à faire grandir.

Notre rêve de parents est plutôt de les aider à se trouver eux-mêmes, d’allumer ce feu de la curiosité qui leur ouvrira les possibles de leur choix. Bon tout ça ne dit pas comment y parvenir. Certainement en partageant de bons moments, et en essayant de faire comprendre notre plaisur à satisfaire notre curiosité, à apprendre des choses nouvelles, et quelle formidable liberté cela apporte.

Nos enfants apprennent, quoi que nous fassions, quoi que nous leur disions, mais notre attitude influe sur leur confiance en eux-mêmes pour qu’ils vivent heureux, sans nous. Je crois que c’est là que réside notre devoir de parent, comme le dit ce proverbe que j’aime tant :

Il n’y a que deux choses que nous puissions transmettre à nos enfants : des racines et des ailes.

Clem la matriochka

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s