L’école avec ou sans les garçons ?


Il n’y a pas si longtemps, l’école n’était pas mixte, et bien des bâtiments témoignent de cette ancienne séparation.

Moi, je n’imagine pas une seule seconde retourner « en arrière ».

Mais j’ai récemment lu un article qui m’a interpelée et laissée perplexe…

C’est un article de Serge Hefez intitulé « Distinctions de sexe » paru dans Côté Mômes, mai-juin 2011, en voici un extrait :

Une récente étude suédoise souligne à quel point le chemin vers l’égalité des sexes reste tortueux, y compris dans un pays soucieux de la promouvoir.

Une chercheuse a pendant plusieurs mois filmé les activités d’une école maternelle, observé l’accueil des enfants, assisté aux repas à la cantine. Et a livré des conclusions qui ont consterné des éducateurs et des enseignants convaincus d’adopter la même attitude avec les filles et les garçons. (…)

Des vidéos montrent des petits filles de trois ou quatre ans servant docilement la soupe à des petits garçons agités et impatients, une répartition des rôles implicitement encouragée par les éducateurs présents. (…)

Tous se sont rendu compte qu’ils attendaient des filles d’être calmes, polies et serviables, mais acceptent sans problème que les garçons fassent du bruit et réclament haut et fort ce qu’ils désirent. Qu’ils encourageaient les garçons à prendre des risques, à sauter et à s’amuser et demandaient sans cesse aux filles de faire attention, les retenant et les aidant davantage. (..)

Une école pilote en matière d’égalité des sexes de la banlieue de Stockholm a décidé d’instaurer des temps de « non-mixité » deux fois par semaine. Et le résultat ne s’est pas fait attendre : lorsque les enfants jouent ensemble, les garçons prennent toute la place, accaparent les jeux et les filles finissent par s’effacer, se retrouvant à bavarder dans les coins. Entre elles, elles reprennent confiance, et jouent librement au toboggan, à sauter et à courir.  (…)

Pendant les repas pris séparément, les garçons se débrouillent très bien pour se servir et débarrasser la table.

Ah mais c’est pour ça que les filles sont des pipelettes ?!

Et que les garçons deviennent des hommes machos ?

Parce que malgré l’école mixte, les stéréotypes restent ancrés dans nos inconscients ?

Heureusement dans notre école, je n’ai pas du tout, mais alors PAS DU TOUT, l’impression que les comportements sexistes sont encouragés…

Et vous, vous avez l’impression qu’à l’école on fait une distinction des sexes ?

 

Lucky Sophie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.