Des berceuses pour les parents ?

La semaine dernière, Mme Déjantée, jamais à court d’idée pour nous faire bosser, proposait de parler du livre de comptines « pour adultes » qui a fait pas mal parler de lui Outre Atlantique : Go the F**k to Sleep 
Voici un extrait traduit :

Le tigre s’est allongé dans la jungle qui bruisse
Le moineau a tu son pépiement
Que ton nounours aille se faire foutre, je ne vais rien te chercher du tout
Vas-tu fermer les yeux oui ou merde !

Pour ma part, je pense que ce livre n’est vendu comme livre de comptines que par dérision. Je n’ai même pas imaginé que quelqu’un s’amuse à le lire au premier degré à son enfant.

Je souhaitais vous proposer d’autres exemples d’exutoires parentaux plus ou moins corrects, qui je l’avoue, me réjouissent toujours, chacun à leur manière.

Très connue, voici La berceuse de Bénabar.

Voilà plus d’une heure que j’te tiens dans mes bras,
voilà quelques jours que je suis tout à toi.
Il est très tard et tu dors pas,
je t’ai fait une berceuse, la voilà.

Demain le jour sera là et les oiseaux chanteront leur joie, tes paupières d’or s’ouvriront sur le soleil et sur sa chanson, ferme les yeux, c’est merveilleux et dans tes rêves toutes les fées viendront te réveiller, fais dodo… pourquoi tu dors pas?

Demain il faut que je me lève tôt,
j’ai un rendez-vous important,
si t’aimes ton père, si tu l’aimes vraiment,
sois fatigué et dors maintenant.
J’ai sauté sur l’occas’, t’avalais ton biberon
pour un micro-sommeil de dix secondes environ,
c’était confort, j’ai bien récupéré,
maintenant tu dors, t’arrêtes de nous faire… fais dodo.

Demain le jour sera là et les oiseaux chanteront leur joie, tes paupières d’or s’ouvriront sur le soleil et sur sa chanson, ferme les yeux, c’est merveilleux et dans tes rêves toutes les fées… Dors dors dors! Bordel, Pourquoi tu dors pas? Dors dors dors! Laisse dormir ton papa!

Ce que tu regardes en riant, que tu prends pour des parachutes,
ce sont mes paupières mon enfant, c’est dur d’être un adulte.
Allez on joue franc jeu, on met carte sur table,
si tu t’endors je t’achète un portable,
un troupeau de poneys, un bâton de dynamite,
j’ajoute un kangourou si tu t’endors tout de suite.

Tes paupières sont lourdes, tu es en mon pouvoir une sensation de chaleur engourdit ton corps, tu es bien, tu n’entends plus que ma voix, je compte jusqu’à trois, et tu vas t’endormir…

Pourquoi tu ne veux pas dormir, pourquoi, tu dors pas?
Je te donnerais bien un somnifère,
mais y en a plus demande à ta mère,
t’es insomniaque ou quoi?
Puisque tu ne me laisses pas le choix,
voici le temps des menaces,
si tu dors pas j’te place.
Dors dors dors! Mais on dirait que ça marche.
Tu fermes les yeux, tu es si sage,
c’est merveilleux, tu dors comme un ange,
tu as de la chance moi aussi j’ai sommeil,
mais c’est le matin, faut qu’je m’habille.
Je me suis énervé mon amour, je le regrette,
pour me faire pardonner j’vais te jouer un peu de trompette!

Moins consensuel, Dors mon Fils des Fatals Picards

[refrain]
Dors maintenant
Dors mon fils
Dors maint’nant
Dors mon fils

Ca fait maint’nant trois mois que tu nous fais vivre un calvaire
Mine de rien la grossesse a fait prendre trois tonnes à ta mère
Avant elle écoutait Led Zeppelin c’était une déesse
Maint’nant c’est plus qu’une montgolfière qui n’écoute qu’Henri Dès
Notre vie sociale est ruinée on parle plus qu’à des parents
Mes meilleurs amis m’ont donné rendez-vous dans 1O ans
Le sexe je sais plus c’que c’est maintenant
Ses seins y’a plus que toi qui les touches tout le temps

Il est 5 heure du mat’ et je dois m’lever à 7
J’préfèrerais carrément qu’tu m’achèves à la machette

[refrain]

Et p’t’être y vont t’faire mâcher du chewing-gum
Mais avec le papier aluminium
Et p’t’être qu’y glisseront sous tes ongles des pointes en fer
Ou p’t’être c’est juste du sable qu’y mettront sous tes paupières

Tu comprendras c’que c’est que d’pas fermer l’oeil depuis la veille
Si tu dors pas tout d’suite c’est pas la gentille fée qu’j’appelle

[refrain]

Et quand tu s’ras ado j’te jure putain tu vas morfler
J’te f’rai bouffer bien gras pour être sûr que t’aies d’l’acné
Et si malgré tout ça tu nous ramènes une copine
J’lui montrerai où tu planques tes magazines

Il est 6 heure du mat’ dans une heure j’file à la mairie
J’vais faire changer ton prénom pour un sale truc bien pourri

[refrain]

En enfin, presque inquiétante, la Berceuse des Rita Mitsouko :

Rendors toi, petit chéri
Referme les yeux
Surtout, pas un bruit
On est tous les deux
C’est ça, sois bien tranquille
Reste immobile

Au secours
À l’aide, quelqu’un
Faites- moi sortir de là

Dors, mimosa
Ta maman est là
Dors bien ma grosseur
Ma puce, ma tumeur
Surtout ne pleure pas :
Maman est là

Au secours
Papa fais moi sortir d’ici
A l’aide, faites moi sortir de là

Au secours, quelqu’un
Je veux sortir d’ici
Quelqu’un ? Papa ?
Fais moi sortir de là

La Tellectuelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.