Les enfants des autres sont l’enfer des nôtres?

Qui n’a jamais eu envie de dire sa façon de penser à un enfant qui violente le nôtre devant ses parents?

Comment réagir?

C’est ce sur quoi je tente aujourd’hui de réfléchir (avec votre aide, bien entendu!).

En reprenant des extraits d’articles de Psychologies magazine, nous allons d’abord nous rassurer (oui, les enfants sont des êtres civilisés en devenir, mais tout ne vient pas d’un coup d’un seul!) puis nous questionner: Le filou relou, je lui mets une beigne devant ses parents ou je souris et je serre les dents?

La suite, c’est ici!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s