Choisir d’élever son enfant sans dévoiler son sexe

Cette semaine ma participation aux Vendredis Intellos reprend un article que j’ai lu dans Grazia GB  en octobre dernier. L’article signé Amy Molloy, traitait des parents du petit Charlie qui refusent de dévoiler le sexe de leur enfant. En anglais on appelle ça « gender neutral » c’est à dire « sexe neutre ».  A l’époque ça m’a vraiment interpelé.

La théorie du Dr. Cordelia Fine, dans son livre « Delusions of Gender » est qu’il n’y a pas de liens entre les différences de sexes inhérentes à la société et la biologie. La maman de Charlie pense qu’il n y a pas de
– « preuves concrètes que le cerveau de l’homme et de la femme soient connectés différemment selon leur sexe »
– « no convincing evidence that male and female brains are hard-wired according to gender.»

Elle a donc décidé de tester cette théorie sur son enfant. Charlie porte des vêtements et joue avec des jouets de filles comme de garçons. Quand on lui demande le sexe de Charlie, sa maman répond qu’elle préfère ne pas le dire. Seules quelques personnes sont dans le secret.

Interrogée sur les réactions que la situation engendrait, elle a défendu son choix ainsi:
– « Les esprits critiques pensent qu’il s’agit d’une forme d’abus – que Charlie va être désorienté et développer des troubles de l’identité  –  mais pour moi, c’est extrêmement libérateur. Imaginez être maître de votre sexe, avoir des options illimitées au niveau sexuel, éducatif  ou émotionnel et d’être fidèle à la personne que vous devez être au lieu d’être limité par les attentes de la société. »
– « Critics say it’s a form of child abuse – that Charlie will grow up confused and lacking identity – but to me, it is incredibly liberating. Imagine being the master of your own gender, having limitless sexual, educational and emotional options to be who you are meant to be, rather than be restricted by social expectations. »

Vaste sujet n’est-ce pas?  Je suis une toute nouvelle maman d’un petit de 7 semaines et je conçois qu’élever ses enfants est toujours plus ou moins une expérimentation. On essaie tous d’élever nos enfants en accord avec nos valeurs profondes et on fait parfois des erreurs. La famille de Charlie tente de s’élever contre tout constructivisme social. La société et la culture dans laquelle nous vivons agissent comme des révélateurs. Par exemple, pourquoi le rose est une couleur de fille ? Ou pourquoi dit-on couramment que les hommes s’intéressent plus au sexe que les femmes ?
– Peut-être parce qu’historiquement parlant, il y avait moins de conséquences pour les hommes que pour les femmes
– Peut-être y a-t il une raison hormonale etc…

Etudier l’origine, la construction des choses requière de regarder au delà de nos propres convictions. Le fait de penser qu’il existe un « sexe naturel » est une opinion sujette à débat, comme toute chose.Bien que je conçoive que la théorie derrière cette expérience puisse être intéressante, l’expérimenter sur un enfant me semble plus que discutable. Les risques potentiels sur le petit Charlie me paraissent énormes,  même si ses parents ont dit qu’ils arrêteraient l’expérience dès que Charlie en exprimera le besoin. Mon opinion est qu’il sera sans doute trop tard, un enfant ne pouvant pas toujours mettre de mots sur ses maux. Et vous, qu’en pensez-vous ?

French Girl in London

Publicités

Une réflexion sur “Choisir d’élever son enfant sans dévoiler son sexe

  1. Pingback: La théorie des genres et la pratique | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.