Le cerveau, outil principal de l’apprentissage ? {mini-débrief}

Le cerveau, ordinateur central de nos faits et gestes, laboratoire à réflexions, est l’outil qui nous permet d’apprendre.
Il détient la mémoire des gestes – comme apprendre que l’on mange avec une fourchette – mais aussi de nos émotions.
Même les choses innées, comme parler ou marcher, peuvent s’oublier quand le cerveau est détérioré.

Mais quelle rôle a-t-il dans l’apprentissage ? Est-ce un disque dur qui se remplit pour nous permettre d’évoluer ou contient-il une base de données, innée et commune aux êtres humains ? Phypa nous parle justement de la nature et la culture dans l’apprentissage, deux notions qui ne sont pas si opposées mais  bien complémentaires. Un billet intéressant qui annihile enfin le clivage finalement peu pertinent entre nature et culture. Et comme elle dit très sagement : l’éducation ne façonne pas totalement l’être humain que nos enfants sont ou deviendront. Et cela a au moins le mérite d’enlever un petit poids de nos épaules de parents.

Flo la Souricette entre elle dans les méandres de nos cerveaux et nous explique les principes d’une bonne mémoire : l’organisation ! Elle nous montre comment réfléchir, "penser le monde" est important pour une bonne mémoire et donc un bon apprentissage. Dès lors que l’enfant possède suffisamment de connaissance, cette méthode est très efficace. En gros : ce qui compte c’est que l’enfant soit pro-actif et que l’apprentissage suscite son intérêt. On apprend bien que ce que l’on aime bien, et je fais partie de ces personnes qui s’en sont bien rendue compte dans la vie. Moyenne à l’école et acculée de "peut mieux faire" une fois la fac commencée, je me suis plongée à corps perdue dans les matières que j’avais choisie. J’ai eu mon premier semestre de droit, et j’ai eu un DEA avec une mention à 0,7 du très bien. Pourtant il y a bien des profs qui m’ont juré que je n’aurais ni mon BEPC, ni mon BAC. Tout ça pour dire que les parents d’ado qui passent par là, et qui stressent de leurs résultats scolaires : détendez-vous ! On ne peut pas avoir 12 dans toutes les matières et tout aimer. Et un enfant se donnera les moyens de réussir ce qui lui tient à cœur. Enfin à mon sens !

Enfin, Marie Wolf nous parle des romans qui renforceraient l’empathie. Les personnes qui sont de ferventes lectrices de romans seraient même plus à l’aise socialement ! Imaginer ce que vit le héros ou les protagonistes de l’histoire solliciterait d’un point de vue neurologique les mêmes zones que si le lecteur vivait vraiment la situation. Il aurait ainsi plus de facilité à se mettre à la place de l’autre dans la vie réelle. Une découverte incroyable qui, comme conclut Marie, apporte un point de plus aux bienfaits de la lecture mais aussi une pierre aux prouesses dont est capable le cerveau pour nous apprendre à vivre seul de manière autonome ainsi qu’avec les autres.

About these ads
Comments
2 Responses to “Le cerveau, outil principal de l’apprentissage ? {mini-débrief}”
  1. flolasouricette dit :

    "En gros : ce qui compte c’est que l’enfant soit pro-actif et que l’apprentissage suscite son intérêt". Je pense comme toi que les parents devraient détendre sur les résultats scolaires. Trop de tensions autour de l’école abime la relation parent/enfant et si un enfant trouve quelque chose qui lui convient, il se donnera les moyens de réussir. Encore faut-il trouver ce qui nous convient (dans mon cas, je cherche encore !!).

  2. mmedejantee dit :

    Merci beaucoup Kiki de ton débrief!!! (et à quand le retour de Gopnik sur les VI!! ;) )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 6 665 autres abonnés

%d bloggers like this: