« Le journal de moi… enceinte » vu par une nullipare.

Nullipare, je déteste ce mot mais bon… C’est le terme générique (et moche!) qui désigne ces femmes qui n’ont pas (encore?) d’enfant alors, on fera avec…

Je n’ai donc pas d’enfants mais les enfants, j’en ai fait mon métier.
Un métier qui me passionne.
Mais s’il y a une chose que je sais, c’est qu’un jour, je serais mère à mon tour.
Un jour…

En attendant, je me cultive… En plus, des livres sur la petite enfance que je dévore pour me documenter.
Je lis aussi beaucoup de livres sur la grossesse.

Et de tous ceux que j’ai lu… « Le journal de moi… enceinte » est mon préféré.
Pourquoi?

Parce que l’auteure, Muriel Ighmouracène ne nous prend pas pour des débiles ou pour des docteurs en médécine.
Elle nous raconte sa grossesse comme elle l’a vécu et je pense que n’importe quelle maman de notre génération peut ou pourra se reconnaitre dans ce qu’elle raconte.

J’ai aimé ce livre, déjà, avant même de le lire.
Je le trouve très esthétique avec toutes ses illustrations.
J’ai adoré les pages des agendas au début de chaque mois où on nous dit qu’à ce moment là de la grossesse, le bébé est de la taille d’un grain de riz, d’une canette de soda… Je trouve ça tellement plus parlant que des centimètre.

Ensuite, j’ai lu et j’ai encore plus aimé.
Tellement aimé que j’ai tout bonnement dévoré le livre jusqu’à la dernière page (et pourtant, je connaissais l’issue de l’histoire, hein!)

Je crois que mon passage favori est celui sur l’haptonomie.
(Et je ne parle pas de ça: La fête du slip)
L’haptonomie, je connais, je l’ai étudié en psychologie mais je ne m’y étais jamais attardé plus que cela.
Et Mere Bordel (C’est le petit nom de l’auteure) a éveillé ma curiosité avec le récit de sa première séance avec l’haptothérapeute.

Elle va à la séance avec son amoureux: « Mi-angoissés, mi-excités ».
Le même sentiment qu’ils ont eu lors de la première échographie.
Dans la salle d’attente, ils se posent des tonnes de questions et rient.
Il est vrai qu’imaginer qu’on entre en contact direct avec bébé rien qu’en touchant le ventre, c’est assez « lol ».
Moi qui suis aussi sceptique que Dana Scully, je pense que j’aurais eu la même réaction.

Et puis, on les appelle et la confiance s’installe entre le couple et l’haptothérapeute direct.
Elle nous décrit cette expérience avec tellement d’émotions qu’en lisant ce passage, j’ai juste eu envie d’être en cloque direct pour ressentir ce qu’elle ressentait.
« J’ai soudain un élan d’amour intense pour cette toute petite chose » et moi, j’ai des frissons rien qu’en lisant cela.

Quand je serais grande, je veux des séances d’haptonomie.

Tout cela pour vous dire que si vous chercher un livre qui vous parle grossesse sans vous prendre pour des jambon, c’est celui-ci qu’il vous faut.
Un livre plein d’émotions, de bons conseils, drôle, parfois cash mais qui ne nous prend pas pour des connes.

Bon, par contre, moi, maintenant, je veux un bébé, vous pensez que je peux faire lire ce livre à mon futur mari pour lui donner envie aussi ♥

About these ads
Comments
6 Responses to “« Le journal de moi… enceinte » vu par une nullipare.”
  1. Madame Sioux dit :

    Merci Krokette pour ton avis de « nullipare » mais non moins éclairé sur ce livre de grossesse qui a déjà fait beaucoup d’adeptes ! Intéressant de savoir que son style et le choix des informations (comme de leur présentation) parle à chacune d’entre nous qui se projette dans la maternité ou l’a déjà vécue.

  2. missbrownie dit :

    Ce livre, je l’ai juste feuilleter au furet du Nord et je l’ai trouvé joliment illustré. Le reste je ne peux pas me prononcer, je ne l’ai pas lu ;) Après 3 grossesses, je n’ai plus trop besoin de ça :) Par contre c’est une idée cadeau pour mes amies.

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. [...] bord de futures mamans (ou de futurs papas, ça existe aussi, c’est rare mais ça existe !) : Krokette nous parle justement de l’un d’entre eux “Le journal de moi enceinte&#82…connue sous le nom de Mère Bordel. L’auteur nous fait part de son expérience. Un récit sans [...]

  2. […] “Le journal de moi… enceinte” vu par une nullipare. "Le journal de moi… enceinte" vu par une nullipare. […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 6 997 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :