Il est tout à fait fascinant de vivre avec des enfants, de regarder le monde à travers leurs yeux, de réapprendre à s’émerveiller de tout, de redécouvrir le goût du jeu. Oui, les enfants sont des puits de joie et de bonheur !

 

Mais il y a des moments où l’on ne comprend plus rien : pourquoi s’est-il soudain mis à crier alors qu’il riait juste avant ? Qu’essaie-t-il de dire avec ses drôles de gestes et son babillage ? Pourquoi veut-il absolument ce jouet alors qu’il en a tant d’autres ?

Tout parent s’est retrouvé un jour dans une situation presque inextricable, dans l’incompréhension… Chaque enfant est unique, chaque relation est différente, on ne peut pas établir de règle mais on peut discuter et tenter de trouver quelques pistes pour ne pas se laisser dépasser par ces « crises ».

 

Cette semaine, nous avons eu quelques exemples de situations difficiles et des pistes de réflexion concrètes :

 

  • Pour la période du non, la compassion et l’écoute, comme nous l’explique Kawine ;
  • Pour les terreurs nocturnes, accompagner, ce que développe Miliochka ;
  • Pour comprendre les enfants qui ne parlent pas encore, l’écoute active, dont Mille Bulles nous résume le concept ;
  • Pour aider un autre parent en difficulté, la bienveillance, comme en témoigne Flo la souricette.

 

Clem la matriochka