« Apprendre c’est mettre de l’ordre dans le désordre… mais pour mettre de l’ordre, il faut du désordre »

Jolie pensée tirée du fameux bouquin d’Isabelle Filliozat « J’ai tout essayé« . Je vous présente la Famille Fouillis!

Album rafraîchissant, qui me parle!

La maison de mes parents ressemblait (et ressemble toujours peu ou prou) à celle de la Famille Fouillis, appellée par nos copain « la maison du bonheur ». Et c’est vrai qu’on y étaient heureux. Chez mon père et ma mère, le bazar n’est pas un mot tabou : c’est un art de vivre, certes des plus incongrus… J’ai grandi avec mon frère et mes deux soeurs dans ce monde chaleureux et insouciant où régnait la loi de l’encombrement maximum.

J’ai beaucoup changé, surtout pour des raisons sociales : j’ai habité en colocation; il fallait bien que je me mette à astiquer, récurer, aspirer, laver, frotter, Et que ça brille!

Je reste cependant une bordélique qui range et qui fait des efforts quotidiens pour ne pas se laisser envahir par le chaos (faut dire, mon mec est aussi un accumulateur). Un vrai travail sur soi, une remise en question quotidienne, et le résultat est ce qu’il est, un appart vivant, mais où les objets ont une place.

je m’éloigne de l’enfance? Je vous saoule avec mes problèmes ménagers ? NAN, restez lire la suite…

Mon expérience personnelle (et journalière) me pousse à envisager à apprendre l’art du rangement à mon bouchon de 30 mois. Je ne suis pas, vous l’imaginez bien, une Ayatollah de l’intérieur design et épuré, mais j’invite, comme le propose Isabelle (je l’appelle par son prénom maintenant), à l' »apprentissage progressif suivant les âges  » :

J'ai tout essayé

Elle précise  » Des études ont montré que les désordonné(e)s avaient quelques points de QI de plus que les autres! Sont-ils/elles devenus plus intelligent(e)s parce que désordonnées ou l’inverse? Toujours est-il que la corrélation est bien là et peu aider les parents à destresser. Avantage à la complexité! En effet les objets éparpillés fournissent des stimulations visuelles, le cerveau opère des liens pendant que le regard va de l’un à l’autre… les voit dessus, dessous, devant, derrière… » L’argument du QI… mais bon, s’il peut faire lever le pied de certains parents avides d’ordre, pourquoi pas? Je trouve que l’intelligence sortie du CHAOS est un sujet philosophique intéressant… Alors entre la famille fouillis et la photo du catalogue Habitat, je crois qu’il faut laisser aussi la vie s’installer dans nos salons… ici, naît la créativité..

Voilà mon article le plus fouillis pour les Vendredis Intellos!

Muuuum